vivre une semaine sans manger

Au préalable : l’indice glycémique (taux de sucre dans le sang) doit être égal à environ 1 g de sucre par litre de sang en toutes circonstances. Le corps fait des réserves de glucose dans le foie et dans les muscles. Ce sucre stocké s’appelle le glycogène. Nous avons 24 à 48 heures de réserve. Quand foie et muscles sont déjà pleins de glycogène et que l’on continue de manger (notamment du sucre), le sucre en trop est transformé en graisse, par un phénomène appelé glucogenèse. D’où le dicton :  ” j’engraisse en me sucrant”.

Néoglucogenèse, : quand les réserves de glycogène contenues dans le foie ont été utilisées,  le corps va transformer la graisse en sucre, pour avoir toujours un indice glycémique égal à 1.

Cétogénèse :  il s'agit de la libération par le foie de corps cétoniques dont l'un exprimera un déchet : l'acétone, d'où l'haleine délicate lors d'un jeûne

Jeûne Vitalité Expérience recommande à ceux qui ont entendu parler du jeûne et qui veulent s'y lancer à bras ouverts ou à corps perdu, d'être accompagnés, encadrés, coachés durant cette première expérience qui certes est une belle aventure humaien mais qui n'en reste pas moins une épreuve du corps. Cliquez pour vous inscrire !


© 2019 TEMPLATE YOOTHEME - Site mis en place par Jeûne Vitalité Expérience avec le soutien de "L'Option"