NASH NASH aïe aïe aïe

Syndrome métabolique ou syndrome X, diabète de type 2, obésité (on parle aujourd'hui de diabésité), NASH ou maladie du foie gras... autant de pandémies mondialisées qui trouvent leur source dans l'hérédité (elle a bien souvent bon dos l'hérédité), dans une alimentation délétère, un manque de sommeil criant, des stress chroniques dévastateurs, un environnement pollué à bien des égards, une sédentarité exemplaire... bref une hygiène de vie déséquilibrante qui va conduire à des désordres tels que : 
- hyperglycémie
intolérance au glucose
- augmentation de la masse corporelle
- adiposité centrale viscérale (gare à la bedaine)
- statut pro-inflammatoire (attention au cancer du côlon)
- cholestérolémie
- triglycéridémie
- insulinémie
- résistance à l'insuline
- glycation des protéines (on caramélise de l'intérieur)
- microalbuminémie
- hypertension
- dyslipidémie
- adénome de la prostate (chez l'homme de plus de 55 ans)
- syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
- hypothyroïdie
- maladies cardio-vasculaires (athérosclérose par exemple)
- dysrégulation hormonale

L'hérédité est une des causes de ce syndrome métabolique. Il est plus fréquent chez les hommes de plus de 50 ans et les femmes de plus de 60 ans ; mais il atteint des personnes de plus en plus jeunes.
Le syndrome métabolique consiste en une constellation d'anomalies biologiques qui signe " une bombe à retardements " en multipliant par 3 le risque d'accident cardio-vasculaire. Il correspond à l'existence d'au moins trois des critères suivants : 

- Tour de taille supérieur à 90 cm pour les hommes, 80 cm pour les femmes, lorsque le gras se concentre autour de la taille
- Triglycérides supérieurs à 1,6 mmol/l
- HDL (bon cholestérol) inférieur à 1,04 mmol/l pour les hommes et à 1,29mmol/l pour les femmes
- Pression artérielle supérieure ou égale à 130/85 mm Hg ou traitement anti-tenseur
- Glycémie à jeun supérieure ou égale à 6,1 mmol/l

Les facteurs à risque du syndrome de la bedaine sont :

- âge
- sexe masculin
- intolérance glucidique et diabète
- hypertriglycéridémie
- tabagisme
- sédentarité
- obésité androïde
- fibrinogène
- hyperhomocystéinémie (attention à la carence en vitamine B12)

Conduite à tenir :

- 2 repas salés par jour : matin et midi
- en guise de dîner : un Pianto
- arrêt total de l'alcool et de la cigarette
- arrêt total de tout forme de sucres, de sels et de gras industriels 

- un café par jour max et pas deux
- 2 heures d'extérieur par jour : marche, jardinage, vélo sur du plat, etc.
- se coucher tôt (max 21h30) avec un livre
- boire de l'eau plate en journée et des tisanes dépuratives le soir
- détoxiner par l'urine et la transpiration : sauna infrarouge, hammam
- s'inscrire à une cure de jeûne hydrique (sans sucre ajouté évidemment) : clic et prévoir une cure au printemps et une cure en automne durant les deux premières années du processus
- tenir une courbe du poids, de l'IMC, du tour de taille (nous vous apprendrons à le faire)
- commencer une cure naturopathique à base de produits dont on vous parlera à Bayons : clic
- mettre en oeuvre une hygiène intestinale en respect du microbiote : clic
- manger des fibres, penser au psyllium blond : clic
- organiser des week-ends d'endurance : 6 heures de randonnée en moyenne montagne, 80 km de vélo le long d'un canal, etc.

En venant à Bayons, vous serez accompagné(e), coaché(e), encadré(e). Venez ! 


© 2019 TEMPLATE YOOTHEME - Site mis en place par Jeûne Vitalité Expérience avec le soutien de "L'Option"